Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Monts Rainier et Saint Hélène

Volcan de la chaîne des Cascades, endormi depuis plus d’un siècle, le Mont Rainier est le parc le plus mythique de l’Etat de Washington. Le Mont Rainier et ses cimes enneigées sont visibles par temps clair depuis le centre ville de Seattle, malgré les 80 kilomètres qui les séparent.

Son cratère compte 26 glaciers, parmi lesquels Paradise Glacier, dont les grottes, somptueuses cavernes recouvertes de cristaux de glace, sont accessibles accompagné d’un guide. Le Parc National du Mont Rainier offre 480 km de sentiers de randonnée pour tout niveau, généralement accessibles de juillet à octobre. Le long des 150 km du sentier Wonderland, qui fait le tour du sommet enneigé, les paysages sont variés : champs de myrtilles, ruisseaux d’altitude, cols, forêts d’érables et de sorbiers…

Le Mont Saint Helens est également situé dans la chaîne des Cascades, à moins de 160 kilomètres au sud de Seattle. Volcan dont la dernière éruption remonte à mai 1980, le Mont Saint Helens offre un panorama saisissant : le dôme du volcan au premier plan, et au loin, les autres montagnes de la chaîne des Cascades, les Monts Rainier, Adams et Hood. L’ascension vers le sommet démarre dans une forêt de pins Douglas, puis après quelques heures de marche, on atteint le cratère, à 2 549 mètres d’altitude.

L’ascension du Mont St Helens se fait toute l’année, sous réserve d’une autorisation. D’avril à octobre, les inscriptions se font en ligne et sont limitées à 100 par jour. Les autorisations sont à retirer chez « Jack’s », bar-épicerie situé près de Cougar. De novembre à avril, les inscriptions et autorisations se font directement auprès de « Jack’s ».